Forum de la Dignité et du Changement Index du Forum
  S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés
L'Image de l'Algérie est ternie par son armée

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de la Dignité et du Changement Index du Forum -> Appel aux Algériennes et Algériens -> La place de l’Armée dans la République
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
amanar


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 8

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 21:44 (2009)    Sujet du message: L'Image de l'Algérie est ternie par son armée Répondre en citant



Cette photo qui se passe de tout commentaire nous renseigne bien sur le niveau de ces généraux qui tiennent vaille que vaille à rester aux commandes de l’Algérie, derrière le rideau.

Ayant raté leur coup en 2004 en portant à la candidature de la présidentielle un homme sans conviction et sans envergure, une bonne partie des généraux du cabinet noir semble lâcher l’affaire. Sans pour autant lâcher l’Algérie. Se considérant actionnaires majoritaires de la SA Algérie, ces galonnés de salon qui ont obtenu leurs grades dans les coulisses du pouvoir loin des champs de batailles continuent de lorgner du côté d’El-Mouradia.

Méfiant du candidat présenté par le mentor en chef, Larbi Belkheir, il y a dix ans de cela, les généraux algériens ont fini par comprendre que le maintien de Bouteflika est ce qu’il y a de plus rassurant pour leurs intérêts et pour les dividendes qu’ils tirent de la juteuse affaire « Algérie ».

Par la magie d’une loi inique et anticonstitutionnelle dite « loi de la réconciliation », Bouteflika a sauvé toute cette faune de criminels de poursuites judiciaires pour crimes contre l’humanité. Evidemment, en cas de mobilisation de l’élite intellectuelle du pays et d’une véritable opposition politique, cette loi n’aura aucun effet. Il suffit de se tourner vers les instances juridiques internationales pour que tous ces criminels aillent se bousculer au box des accusés. Le Collectif Contre l’Impunité qui vient de naître à paris et que préside une vieille figure de l’opposition algérienne, Brahim Younessi, œuvre dans ce sens.

En plus de la loi de la réconciliation nationale qui amnistie les généraux et les criminels des groupes armés qui activaient sous leurs ordres, Bouteflika a laissé ces dix dernières années, toute cette clique de généraux assoiffés et insatiables, de profiter des richesses du pays en garnissant leurs comptes bancaires en Europe. De quoi assurer à leur progéniture un avenir loin des gueux d’une Algérie en faillite.

Pour renvoyer l’ascenseur à leur bienfaiteur, les hommes de l’ombre cherchent, aujourd’hui, à rassembler leurs troupes composées de larbins, cireurs de rangers et autres intellos de service pour assurer une participation massive à un scrutin qui risque de connaître le plus bas taux de participation de par le monde.

Ils lui font du racolage pour lui trouver des lièvres plus consistants que ces cabotins qui se sont inscrits pour jouer aux fous du roi d’une parodie électorale qui ferait beaucoup plus pleurer que de faire rire un peuple meurtri par une quinzaine d’années de guerre civile et complètement abattu par une répression des plus féroces.

Ceci pour dire que quand le pouvoir se met au travail, il n’a pas besoin de faire beaucoup d’effort. Car, en face il n’y a rien qui s’oppose à ses ambitions et à ses désirs. Nos généraux peuvent roupiller ou scanner des yeux une créature féminine qui semble ignorer leur présence. L’Algérie leur est acquise tant qu’il y a des pseudos intellectuels qui croient encore au pouvoir des militaires pour sortir le pays de la crise. Et tant que la pseudo opposition a encore la bouche pleine et ne peut pas parler.


source:
http://portail-algerie.xooit.org


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 4 Juil - 21:44 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
amanar


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 8

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 21:48 (2009)    Sujet du message: L'Image de l'Algérie est ternie par son armée Répondre en citant

L'image de l'Algerie est terne, ceux qui ont fait les bases de ce pays dénnoncent aujourd'hui les dérives. De ma part , et malgré les libertés d'expression connues sur le forum, je ne veux pas commenter , approuver ou desapprouver ce que les médias rapportent.
Je me contenterais alors de citer les references universelles mises a la disposition du public et qui mettent en evidence la main mise de certains officiers de l'armée sur le pays, et l'insecurité des citoyens face a cette armée.
a suivre
http://mimouni.forumavie.com


Revenir en haut
amanar


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 8

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 21:54 (2009)    Sujet du message: L'Image de l'Algérie est ternie par son armée Répondre en citant



Mohammed Samraoui, l’ex-officier fait toujours peur à Alger
Par Pierre Puchot, Mediapart.fr

«Officier supérieur des services secrets de l'Armée nationale populaire algérienne (ANP), écrit-il, j'ai participé au coup d'Etat qui a destitué le président Chadli Bendjedid. Tout au long du début des années 90, j'ai pris part à la lutte contre les réseaux du terrorisme intégriste, parce j'estimais qu'il était de mon devoir de contribuer à sauver le pays. La suite des événements m'a permis de réaliser qu'en fait je me faisais le complice des bourreaux du peuple algérien.»


Muté à l'ambassade algérienne d'Allemagne en 1992, on lui demande d'organiser la «liquidation physique» de deux islamistes algériens en 1995. Il refuse, et déserte un an plus tard. Réfugié politique en Allemagne, revenu à l'objet de ses premières études, il est depuis biochimiste dans une entreprise allemande.

En 2002, un an avant la parution de son propre livre, il témoigne au procès de l'ex-lieutenant Habib Souaïdia, auteur de La Sale guerre et poursuivi en diffamation par le général Khaled Nezzar, un des piliers du DRS et donc du pouvoir algérien. Ce procès s'achèvera par un non-lieu, grâce notamment au témoignage de Samraoui.


Directeur des éditions La Découverte et animateur, avec Salima Mellah, du site de référence Algéria watch, François Gèze a «aidé» Samraoui dans la publication de son livre en 2003. Il continue depuis à le considérer comme «un homme courageux, sérieux. Il est l'un des rares dissidents que l'on peut considérer comme fiables. Dans son livre, il a apporté tout un ensemble d'informations inédites, qui ont recoupé d'autres informations parcellaires, et que l'on a pu vérifier depuis. La véracité de ces informations ne peut donc être mise en doute, de même que la sincérité de l'homme».


Revenir en haut
amanar


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 8

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 21:59 (2009)    Sujet du message: L'Image de l'Algérie est ternie par son armée Répondre en citant

Affaire Mecili: les révélations de l'ex-espion algérien



Par Fabrice Arfi, Mediapart.fr, 28.8.08

Il ne lui aura fallu que quelques secondes pour reconnaître le visage du suspect. «C'est lui, sans le moindre doute possible», a lâché l'ancien agent secret en regardant les photos que nous lui avons présentées. Le colonel Mohammed Samraoui, plus haut gradé de l'armée algérienne en exil et témoin clé de l'affaire Mecili, est aujourd'hui en mesure d'affirmer à Mediapart que Mohamed Ziane Hasseni, le diplomate algérien arrêté le 14 août à Marseille, est bien la personne qui a commandité l'assassinat, en avril 1987 à Paris, de l'opposant au régime d'Alger André Ali Mecili.

Deux ans avant sa mort, en 1985, André Ali Mecili avait réussi à fédérer depuis Londres les principales composantes de l'opposition algérienne, incarnées par le leader historique du Front des forces socialistes (FFS), Hocine Aït Ahmed, et l'ancien président algérien, Ahmed Ben Bella. Mecili était devenu l'homme à abattre. Il le fut, de trois balles, dans le hall de son immeuble du Quartier latin, à Paris, où il résidait depuis 1965.
«Là, il a sorti une mallette et lui a remis de l'argent»
En 2003 dans un témoignage à la justice, Mohammed Samraoui a confié au juge Thouvenot avoir été le témoin direct en 1987 d'une remise d'argent entre le commanditaire du crime et son exécutant, un proxénète répondant au nom d'Abdelmalek Amellou, quelques semaines après l'assassinat d'André Ali Mecili.


Revenir en haut
amanar


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 8

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 22:02 (2009)    Sujet du message: L'Image de l'Algérie est ternie par son armée Répondre en citant

Affaire Mecili: les révélations de l'ex-espion algérien (suite): et fin.

En décembre 2007, le juge Thouvenot a délivré deux mandats d'arrêt internationaux à l'encontre du commanditaire de l'assassinat, un certain Mohamed Ziane Hassani (et non Rachid Hassani, ni Hasseni), et le tueur, Abdelmalek Amellou, lequel résiderait tranquillement aujourd'hui vers la ville de Koléa, située à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest d'Alger

http://mimouni.forumavie.com


Revenir en haut
amanar


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 8

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 22:09 (2009)    Sujet du message: L'Image de l'Algérie est ternie par son armée Répondre en citant

Algérie, Republique de l'Afrique du Nord qui tente par tous les
moyens de se positionner en Leader Arabe et Africain ..




mais la vitesse , la stratégie et la politique engagées pour y arriver mènent
la plus part du temps vers l'impasse
.
Les medias du monde et les institutions des droits de l'homme a travers
le monde pointe du doigt une minorité, le témoignage d'officiers
Algeriens lève le doute sur la participation de l'armée et sa securité
aux enlèvements de citoyens, la torture et meme les assassinats!
Qui d'autres peut donner une image réelle de la vie politique en
Algerie que ceux qui l'ont conduit , executé et vécu ..
les officiers superieurs Algeriens d'etat major et de la securité.


Revenir en haut
amanar


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2009
Messages: 8

MessagePosté le: Sam 4 Juil - 22:12 (2009)    Sujet du message: L'Image de l'Algérie est ternie par son armée Répondre en citant









Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:04 (2017)    Sujet du message: L'Image de l'Algérie est ternie par son armée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de la Dignité et du Changement Index du Forum -> Appel aux Algériennes et Algériens -> La place de l’Armée dans la République Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com