Forum de la Dignité et du Changement Index du Forum
  S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés
3eme mandat
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de la Dignité et du Changement Index du Forum -> Appel aux Algériennes et Algériens -> La démocratie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mutualiste


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 1
Localisation: mostaganem

MessagePosté le: Lun 9 Juin - 23:47 (2008)    Sujet du message: 3eme mandat Répondre en citant

le sujet a disparu en quelque sorte ces derniers jours ;c'est comme le regime a decide de changer completement de direction en maintenant le suspense car a mon avis le regime a des yeux et des oreilles partout et temporise sur la decision de changer la constitution pour mieux prepare le futur poulain du systeme a continuer le massacre des pauvres et mettre les caisses de l'etat a sec au nom du developpement et le programme du president car a mon avis BOUTEFLIKA toujour en convalescence risque de ne pas pouvoir representer la mafia qui a trouve en lui l'allier et l'homme des miracles en matiere de complot et vengeance.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Juin - 23:47 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
anouar


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 22
Localisation: algerie

MessagePosté le: Sam 28 Juin - 22:10 (2008)    Sujet du message: 3eme mandat Répondre en citant

QUE DIRE, je suis abasourdi!celui qui a cautionné le coup d'état de 92 et qui en retour a été payé et qui a fait que la crise perdure et qui voudrait offrir un statut aux miliciens, 'patriotes pour les eradicateurs veut s'investir jusqu' à se proposer comme candidat à la présidence.!!!!
Il est grand temps que le président BOUTEFIKA S'INVESTISSE DAVANTAGE!
la crainte n'a pas lieu d'être, nezzar , n'a plus les rênes en main , les institutions sont entre vos mains ,même celle que tout un chacun de nous redoutait évite aujourd'hui les eaux troubles , hier dit-elle, elle ne faisait qu'appliquer les directives de l'homme fort en l'occurrence à l'époque le nezzar. il n'y a pas de raison aujourd'hui à ce qu'elle outrepasse ses prérogatives ,au contraire ,désireuse de faire retrouver au pays sa stabilité elle n'attend que vos directives .
REAGISSEZ MONSIEUR LE PRESIDENT ! REVENEZ SUR VOTRE DECISION , ouyhya n'est pas sa place !SAUVEZ L'algerie, vous sauverez votre peuple et  .........votre salut auprès du CREATEUR.
_________________
la transparence , mère des vertus rétablira l'ordre et emmènera la paix.


Revenir en haut
zarfa


Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2007
Messages: 14
Localisation: Algérie

MessagePosté le: Lun 30 Juin - 09:14 (2008)    Sujet du message: 3eme mandat Répondre en citant

Je voudrais juste dire à notre compatriote Anouar que bouteflika sait très ce qu'il fait et en rappelant Ouyahia il montre une fois de plus, à ceux qui ont encore des doutes sur la nature du pouvoir en Algérie, que c'est l'armée des tortionnaires, des trabendistes et des voyous qui gouverne.
Tous et sans exception sont à la tête de ce pays pour servir leurs intérêts , nous asservir, amasser des fortunes et bien sûr faire plaisir à l'axe du bien "usa-israel", et ce n'est pas gratuitement que le vampire ouyahia a déclaré au lendemain de son épidémique nomination : "nous ne sommes pas plus palestiniens que les palestiniens" ! vous l'avez compris, on  prépare tous les pays du  bassin méditerranéen à  ramper devant israel, et ouyahia a été choisi, entre autre pour ses qualités d'entremetteur.
Par pitié, cessez de faire des appels à bouteflika le président, il ne peut pas décevoir ses maîtres et ses bas instincts et vous écouter.
En attendant la semaine culturelle d'israel en Algérie, bonne appétence à tous les "Klebs" qui bavent déjà.
_________________
Devrons nous encore avaler ces thèses de quaida maghreb, île de Bali ! Ben Laden de sa grotte derrière ces attentats, un scénario trop Clownesque m. pour tintin ce qui compte c’est assurer le pétrole éviter le TPI aux Janviéristes..


Revenir en haut
anouar


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 22
Localisation: algerie

MessagePosté le: Lun 30 Juin - 16:27 (2008)    Sujet du message: 3eme mandat Répondre en citant

CHER ZARFA, tahia ,Vous avez entièrement raison !
ETANT DE NATURE PACIFISTE , de temps à autre , avec beaucoup de courage  , je me dis ECOUTONS LE PRESIDENT DESIGNE!
IL  ne fait qu'attester qu'il n'ya qu'un seul DIEU ET QUE MOHAMMED EST SON PROPHETE (QPSSL)
ALORS , je me dis, peut être par crédulité POURQUOI PAS ne pas lui lancer un appel !et lui rappeler qu'il y a une fin ! et que nous tous AUSSI BIEN QUE lui  , nous nous acheminons vers la rencontre du tout PUISSANT , j'attends donc , un DECLIC !
_________________
la transparence , mère des vertus rétablira l'ordre et emmènera la paix.


Revenir en haut
anouar


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 22
Localisation: algerie

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 12:51 (2008)    Sujet du message: 3eme mandat Répondre en citant

Réponse à l'EDITO du DR SIDHOUM sur le site TAHYA BLADI.

juil 1, 2008 12:42
TANT QU’ il y aura des HOMMES AUX VALEURS humanitaires exemplaires, que l’occident nous envie,pour la simple raison qu’ailleurs ,ces mêmes hommes font passer le coté matériel , parfois, pour raison d’état disent - ils ! bien avant les principes universels dictés en terre européenne pourtant !
Dr Salah-Eddine Sidhoum, avec votre ami Dr Djamel Benchenouf ,vous êtes d’un gabarit hors-paire , intellectuellement parlant ,ce n’est surtout pas pour vous jeter des fleurs au visage vous faites HONNEUR aux ALGERIENS sincères ,en effet ;cet edito ,cette analyse magistrale ,croyez-moi redonne espoir Qu’ALLAH VOUS PRESERVE.
Pour ce qui est du ratage dites-vous du FIS, sachez ,qu’ à lépoque ,le fis avait tout fait pour unifier les trois fronts , et croyez -moi , une entente extraordinaire avait vu le jour , un programme avait été établi , un espoir immense , du concret POUR UNE EVENTUELLE SORTIE DE CRISE . Ms AIT AHMED ET ABDELHAMID MEHRI QU’ALLAH LES GARDE POURRONT EN TEMOIGNER .malheureusement , l ‘ex adjudant de l’armée coloniale avait tout fait pour étouffer cet espoir .
LA suite , vous la connaissez…. encore une fois MERCI.
_________________
la transparence , mère des vertus rétablira l'ordre et emmènera la paix.


Revenir en haut
zarfa


Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2007
Messages: 14
Localisation: Algérie

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 00:01 (2008)    Sujet du message: 3eme mandat Répondre en citant

Cher compatriote Anouar,
Vos sentiments pacifistes sont touchants, car je crois, et comme de gens d'ailleurs à la "taouba" et à l'appel de la conscience en général, malheureusement on ne traite pas et on n'analyse pas avec des appels de cette nature, fussent ils aussi nobles.
Par contre, là où je m'inscris totalement en faux, c'est lorsque vous parlez des "formidables"  intentions du FIS d'unifier et de faire appel aux autres forces politiques; cer sachez, que si  le DRS a aussi bien réussi son "coup" , c'est justement parce qu'il avait très bien  apprécié l'ambition démesurée et  sans limite qu'avaient beaucoup de dirigeants du FIS, ces gens avaient réellement cru  qu'el mouradia n'était qu'à quelques foulées, pourtant des sincérités les avaient interpellés et mis en garde contre les agents infiltrés dont le rôle était justement d'amplifier le phénomène et radicaliser les discours.
Je reste convaincue que  la masse anonyme qui a porté le FIS et cru en l'espoir d'un changement, était sincère, authentique et n'avait d'autre but que la recherche de la paix et de la justice (c'est d'ailleurs ces mêmes pauvres gens qui ont payé le plus lourd tribu dans la sale et aveugle guerre qu'ont menée nos généraux contre le peuple), malheureusement je n'en dirai jamais autant de l'écrasante majorité des dirigeants du FIS et lorsque j'entends un Rabah Kebir s'exprimer sur certaines chaînes de télévisions et faire les éloges de la "mousalaha de boutef", je ne peux, et au delà du dégoût inspiré devant tant de veulerie et d'hypocrisie, que pleurer et pleurer encore les milliers de victimes innocentes.
Non monsieur, je refuse qu'on fasse de tels éloges aux FIS, trop imbu à l'époque et trop sûr de sa victoire, il s'est laissé embarquer (et nous avec) droit vers  la pire tyrannie,  celle des généraux qui ne savent gagner  des batailles que face à des adversaires ligotés et dans des geôles  sombres et  empestées.
Cordialement et sincèrement,
Zarfa.
_________________
Devrons nous encore avaler ces thèses de quaida maghreb, île de Bali ! Ben Laden de sa grotte derrière ces attentats, un scénario trop Clownesque m. pour tintin ce qui compte c’est assurer le pétrole éviter le TPI aux Janviéristes..


Revenir en haut
Brahim YOUNESSI


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 83

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 13:59 (2008)    Sujet du message: 3eme mandat Répondre en citant

Salam, Zarfa a parfaitement raison. Les services de sécurité ont très bien manoeuvré pour conduire le FIS à la catastrophe. L'ambition voire la prétention de quelques personnes a provoqué la faillite d'un parti sur lequel reposaient tous les espoirs de mettre fin au système que nous subissons encore. Des aventuriers continuent sans vergogne de monnayer les restes du FIS. Je confirme que des rapports ont été fait par des personnes désintéréssées qui voyaient un peu plus loin que leur bout du nez pour dissuader les dirigeants du FIS de s'engager dans quelque confrontation que ce soit avec le pouvoir y compris électorale. Le FIS a "gagné" les municipales et les départementales de 1990 alors que ses élus n'avaient d'autres prérogatives que de gérer administrativement les communes qui dépendaient financièrement de l'Etat (le code communal élaboré par le parti unique était encore en vigueur). Les ambitieux profitant de l'étêtement du parti en juin 1991 s'engagent dans les législatives de décembre 1991 à la demande maintes fois réitétrée par en particulier le général Smaïn Lamari que l'on retrouvera lors des "négociations" de 1997. A trois semaines du premier tour qui sera, comme chacun le sait annulé, les cadres du FIS qui se sont placés à sa tête hésitaient encore à y aller. Ils ont finalement été convaincus par des généraux mais aussi par des chefs de partis de "l'opposition" qu'il fallait prendre le départ de ses législatives qui n'auraient eu aucun sens sans la présence du FIS devenu un lièvre pour la circonstance. 

Revenir en haut
modérateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2007
Messages: 74

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 23:24 (2008)    Sujet du message: 3eme mandat Répondre en citant

Je partage l’avis de Zarfa et de Brahim quant aux erreurs de la direction du FIS. Je crois que ce débat serein entre dans le cadre de la Moussaraha que nous prônons depuis plusieurs années afin d’aboutir à la véritable Moussalaha. Nous devons débattre de ces questions qui ne doivent pas être des sujets tabous. Ce n’est pas une honte de faire son autocritique voire son mea-culpa. Nos amis sud-Africains l’ont fait courageusement. Même le parti  de Nelson Mandela, l’ANC, avait fait son autocritique et reconnu ses fautes dans le cadre de la Commission Vérité et Réconciliation.
Je pense que Zarfa et Brahim ont bien cerné les erreurs fatales  du Front islamique.
Il serait intéressant que des frères de la direction du FIS interviennent dans ce débat,  pour nous apporter en toute sérénité, des clarifications sur cette période trouble où le grenouillage politique fortement encouragé pour ne pas dire téléguidé par les services  avait pris le dessus sur l’action politique saine.
Je suis d’accord avec la sœur Zarfa pour dire que les militants de ce parti étaient sincères et croyaient au changement,  synonyme pour eux de la fin de la hogra. Ils s’étaient engagés corps et âme pour ce changement. Mais hélas, la direction qui devait canaliser ce formidable mouvement populaire  avait failli. Le populisme et l'agitation avaient pris le dessus sur la lucidité politique. Les rares éléments clairvoyants de la direction n’avaient pas droit au chapitre de la décision.  L’heure était  aux « massirates » alors que le réalisme politique appelait au rassemblement de toutes les forces  représentatives  autour d’une plateforme démocratique en vue d’un changement de système. On avait faire croire aux dirigeants du FIS que le pouvoir était à leur portée. Que d’erreurs et  que d’illusions !
Dans le cadre de ce débat fraternel, je voudrais poser trois questions :
1.    Concernant  la fameuse grève de juin 91 : qui avait soufflé l’idée de grève quand on sait que cette dernière avait été préconisée par quelques partis décoratifs quelques mois avant, sans la mettre en application ? Ces partis n’avaient-ils pas été téléguidés par les « services » pour pousser le FIS à reprendre l’idée à son compte?

2.    Quel a été le rôle exact   d’un certain capitaine Bouazza auprès du Dr Abassi durant cette même période ?

3.    La direction du Fis était-elle myope (pour ne pas dire aveugle)  à ce point  pour ne pas se rendre compte  du degré d’infiltration   y compris dans son propre majlis Echouri ?  Nous savions  que la police politique avait ses éléments au sein même de ce majlis, éléments qu’elle utilisera au moment de la grève générale pour discréditer le duo Abassi-Benhadj et tenter d’affaiblir  le FIS.

Salah-Eddine Sidhoum


Revenir en haut
Brahim YOUNESSI


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 83

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 00:42 (2008)    Sujet du message: 3eme mandat Répondre en citant

Salam, les questions de Salah eddine s'adressent à la direction du FIS à laquelle je n'appartiens pas, mais je veux simplement rappeler quelques éléments et les raisons apparentes qui ont conduit le FIS à décréter une grève que les services ont immédiatement qualifiée d'insurrectionnelle, terme que la presse n'a pas cessé de marteler pour le faire entrer dans les esprits. Initialement, la contestation concernait le projet de découpage des circonscriptions électorales pour les législatives. Il est vrai que ce projet que le Premier ministre de l'époque, M. Mouloud Hamrouche, avait voulu était fait sur mesure pour le Front de libération nationale d'autant que l'Assemblée nationale qui l'a voté était à 100% FLN. Son rejet était donc légitime. La manipulation était entrée en jeu quand le mot d'ordre a changé. L'objectif n'était plus l'abrogation du projet de découpage électoral mais l'organisation d'une élection présidentielle anticipée. "Masmar Djeha" selon le mot de Abassi Madani devait partir sous la pression de la rue. Le travail des services commençait à porter ses fruits. Piégée la direction du FIS ne contrôlait plus rien. N'ayant obtenu aucun résultat, il lui était difficile de demander à la foule de regagner ses foyers dans le calme. La situation avait atteint un tel degré de pourrissement que l'intervention des forces de l'ordre devenait urgente et apparaissait comme logique et normale.
La direction du FIS n'était pas seulement aveugle mais saoule par le pouvoir qu'elle pensait avoir acquis du fait de la mobilisation des militants et des sympathisants du parti. Abassi Madani n'avait pas suffisamment lu "La psychologie des foules" de Gustave Le Bon.


Revenir en haut
sidi el houari


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2008
Messages: 2

MessagePosté le: Sam 5 Juil - 15:21 (2008)    Sujet du message: 3eme mandat Répondre en citant

Bonjour,

Le débat sur le FIS est trés interessant et pour cela je propose au Docteur Sidhoum de prendre attache avec les anciens élus député FIS qui se trouvent à l'étranger et au pays pour prendre part à ce débat afin d'éclaircir l'opinion publique nationale et internationale sur ce qui s'est réellement passé durant toute cette décennie noire en Algérie.
Je pense que les anciens dirigeants du FIS consultent réguliérement ce forum.

Amicalement


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:48 (2017)    Sujet du message: 3eme mandat

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de la Dignité et du Changement Index du Forum -> Appel aux Algériennes et Algériens -> La démocratie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com